Installer une boulangerie ou un four a pain etapes

Installer une boulangerie ou un four à pain : étapes et conseils

Le pain est un aliment ancien, qui nous a accompagné tout au long de l’histoire, et qui continue d’être l’un des produits les plus consommés à l’époque moderne. Voyons les étapes et les conseils pour monter une boulangerie, dans un secteur assez concurrentiel. Mais cela peut être une activité très rentable, surtout si vous misez sur un marché de niche avec du pain de qualité.

Un marché millionnaire

Selon les données de l’Institut national de la statistique, en 2019, les ménages espagnols ont dépensé plus de 5 milliards d’euros acheter du pain. Soit plus de 100 euros par personne et par an. C’est un immense marché, où il y a de la place pour toutes sortes d’acteurs, de la petite boulangerie artisanale à la grande distribution.

De quoi a-t-on besoin pour monter une boulangerie traditionnelle ?

En supposant que vous souhaitiez ouvrir un four traditionnel, dans lequel vous ferez vous-même votre pain, vous devez disposer d’une grande pièce, de machines et d’équipements. Au minimum, vous aurez besoin d’un mélangeur professionnel, comme ceux que vend Maxima Kitchen Equipment, et d’un four industriel. Mais il faudra aussi disposer du reste des fournitures et outillages, en plus d’équiper la surface de vente, avec ses vitrines et son matériel informatique. Il faudra aussi adapter les locaux avec quelques travaux.

Je n’entrerai pas dans les détails de la licences d’activité, car ils varient beaucoup selon l’approche de votre entreprise. Pour mettre en place une boulangerie traditionnelle, avec la préparation de la pâte, et du four, la mairie vous demandera des exigences plus strictes que si votre magasin ne vendait que du pain.

Quelles options avez-vous pour créer une boulangerie ?

La boulangerie de toute vie

Vous pouvez ouvrir le four à pain traditionnel, où vous faites la pâte, et faites cuire. Dans ce cas, il est recommandé se démarquer par la qualité et la variété du pain. Ne vous contentez pas de vendre des miches de pain et des baguettes comme tout le monde le fait. Car si vous vendez comme tout le monde, de nombreux clients préféreront opter pour un pain industriel surgelé et cuit sur le lieu de vente, comme ceux vendus en grande surface. C’est moins cher pour eux.

Mais, dans chaque ville, il y a des boulangeries réputées pour la qualité de leurs produits. En général, en plus d’avoir du bon pain, ils offrent une bien plus grande variété que la concurrence. Ce sont des boulangeries « signature », devant lesquelles les gens font la queue tous les jours pour acheter. Il est clair que cette marque se construit dans la durée, mais ces exemples sont la preuve que la stratégie de différenciation par la qualité peut fonctionner.

franchisé

Une autre option, si vous souhaitez ouvrir une boulangerie, est d’opter pour une franchise. Techniquement, ce n’est généralement pas pareil, puisque normalement ces entreprises ne font pas le pain dans les établissements. ce qu’ils font est le fabriquer industriellement, le congeler et le distribuer à chaque point de vente, pour le mettre au four. Cela permet d’économiser beaucoup dans le processus de fabrication et ils peuvent cuire de plus petits lots de pain en fonction de la demande du jour.

L’avantage d’entrer dans une franchise de boulangerie «artisanale» est que vous avez généralement un modèle commercial qui fonctionne et le soutien d’une marque expérimentée. L’inconvénient est que les marges sont plus faibles, puisque vous devez payer des redevances à l’entreprise.

Un secteur très concurrentiel

Un consommateur qui veut acheter du pain a De nombreuses options à votre disposition. Bien sûr, vous pouvez vous rendre dans une boulangerie traditionnelle, comme il y en a dans presque tous les quartiers. Vous pouvez également opter pour l’une des franchises que nous avons mentionnées précédemment. Mais, depuis de nombreuses années, leur option la moins chère consiste simplement à acheter le pain au supermarché, à un prix très bas. Cela, sans compter les autres commerces alimentaires, qui vendent généralement du pain, en collaboration avec une boulangerie.

Comme vous pouvez le voir, l’inconvénient d’être un secteur avec un très gros volume d’affaires est qu’il y a aussi beaucoup d’acteurs et beaucoup de concurrence. Par conséquent, vous devez pense très bien planifier votre entreprise avant d’ouvrir un four à pain.

L’emplacement est essentiel lors de la création d’une boulangerie

Avant de penser à investir dans l’ouverture de votre boulangerie, vous devez prendre le temps de savoir si vous avez marchéet choisissez-en un bon Emplacement. Par exemple, si vous comptez vous différencier avec des produits variés et de qualité, il serait recommandé d’être soit dans une zone centrale et très commerçante, soit dans un quartier avec des habitants au pouvoir d’achat supérieur à la moyenne. Choisissez un emplacement très visible dans une zone de transit. Et analysez le degré de concurrence que vous avez, pour voir s’il existe un marché pour tout le monde.

Résumé des étapes pour créer une boulangerie

  • Choisissez votre approche commerciale (par exemple, artisan vs franchise).
  • Recherchez le marché et le meilleur emplacement.
  • Découvrez les outils et équipements nécessaires.
  • Obtenir la licence d’activité.

Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire du pain, vous pouvez lire l’article publié sur le site des employeurs du CEOPAN.

A lire également